Calendrier des blogs
<< novembre 2007 >>
lumamejevesadi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
29/11: Semaine de déceptions. Climat, SNCF, Villiers-le-bel.
25/11: Clarification chez les Verts. Une grève tactique.
23/11: Moins de pétrole, plus de bananes !
22/11: Equateur : les vieux partis font de la résistance
16/11: Environnement : le Parlement en pointe.
9/11: Pénible semaine européenne.
4/11: Feuillle de route

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Moins de pétrole, plus de bananes !


vendredi 23 novembre 2007

Le but le plus important de notre mission en Équateur était quand meme l’accord d’association CAN-UE en cours de négociation, et son chapitre le plus délicat : les bananes ! Mais l’Équateur avait une proposition extrêmement intéressante : obtenir une compensation de la communauté internationale pour (...)


En réponse à :

Moins de pétrole, plus de bananes !

mercredi 28 novembre 2007

Les grands importateurs USA n’hésitent pas à pratiquer des tests phyto-sanitaires sur les produits qu’ils envisagent d’importer en grande quantité, comme le savent fort bien les grandes coopératives viticoles françaises. La banalisation de techniques comme celle improprement nommée des "puces ADN" permet à un acheteur de tester la présence de dizaines de produits dans un simple échantillon.

Il n’est donc pas stricto sensu nécessaire de règlementer sur les simples produits importés : après tout, les (horribles) débats sur REACH ont bien montré que l’industrie européenne craint elle même terriblement l’évaluation ! Et, en ce qui concerne les produits agricoles produits dans la zone euro, l’état navrant de pollution de nos sols, nos eaux et notre air rend souvent nos propres productions aussi crades que celles des pires conglomérats ACP.

Par contre, la société civile reste libre de s’organiser pour identifier les produits particulièrement respectueux de la santé du consommateur, ce qui aurait l’immense mérite de mettre toutes les productions sur un pied d’égalité, qu’elles soient ou non importées. L’identification de pratiques sociales acceptables peut être déléguée à de simples associations.

Et incidemment, cela permettrait de contourner l’échec cuisant que nous avons subi sur REACH et le retourner contre les industriels responsables du torpillage en règle de ce règlement.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.