Calendrier des blogs
<< juillet 2007 >>
lumamejevesadi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
31/07: Mélanges de juillet.
14/07: Staliniens, fachos et cathos contre le référendum européen.
8/07: Plein le dos. Jacques Robin n’est plus.
7/07: Grenelle de l’environnement : les pieds-nickelés du houèbe.
1er/07: Europe et écologie politique

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Staliniens, fachos et cathos contre le référendum européen.


samedi 14 juillet 2007

Beaucoup de votes importants cette semaine au Parlement. J’ai dû, par ailleurs, finir fiévreusement mon rapport sur « Commerce international et changement climatique » (en tenant soigneusement le compte du nombre de signes autorisé pour la traduction !) Les votes principaux portent sur le (...)


En réponse à :

Arrêtons les insultes et débattons !

vendredi 17 août 2007

Bonjour Frédéric Supiot

Excusez-moi d’intervenir par hasard dans cette conversation.

Mais à la lecture de votre courrier des lecteurs, j’ai ressenti une amère déception en constatant que vous aviez perdu de vue dans l’article de politis la problématique éponyme : quelle reconquête ? Mais peut-être n’est-ce pas un sujet important après tout. D’ailleurs les 2/3 des français dont une majorité de ceux ayant voté NON approuve Sarkozy sur son mini-traité, qui n’est pourtant que le TCE en moins bien, donc tout va pour le mieux, ne changeons rien. (Oui ce n’est qu’un sondage, mais recoupé par des impressions de terrains, et correspondant à une tendance lourde, ce devrait donc être suffisant pour qu’un voyant "vigilance" s’allume ; suivi à court terme du voyant "action". )

Et aussi une grande lassitude devant votre proposition de moyen très simple pour les Verts de dépasser ce clivage... Sans vouloir nier votre sincérité à vous non plus, voilà qui n’est ni très constructif ni très habile. Il est clair qu’une partie du "Non de gauche" était dû à la base à des politiciens qui se sont dit "Chirac de droite est pour le oui, essayons d’avoir l’air vachement de gauche en disant le contraire, le peuple français, bien con, non seulement votera non, mais en plus nous mettra sur orbite pour la présidentielle".

Bien sûr, cette idée là a foirée vu que les candidats nonistes ont fait de très faibles scores au présidentielles (les 3 candidats de tête étaient pour le oui et ont obtenu les 3/4 des voix, le premier nonniste et de loin restant Le Pen), mais cela n’empêche, c’est bel et bien la base du raisonnement derrière une partie du "non de gauche". Quand Laurent Fabius approuve le maxi-traité de Sarkozy, feignant de voir en lui une victoire du NON pour ne pas perdre la face, il est légitime de lui poser la question Arnaud Lagardère : malhonnête ou incompétent ? Et il est logique, devant le pédigrée du bonhomme, de barrer rapidement la seconde hypothèse.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.