Calendrier des blogs
<< juillet 2007 >>
lumamejevesadi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
31/07: Mélanges de juillet.
14/07: Staliniens, fachos et cathos contre le référendum européen.
8/07: Plein le dos. Jacques Robin n’est plus.
7/07: Grenelle de l’environnement : les pieds-nickelés du houèbe.
1er/07: Europe et écologie politique

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Europe et écologie politique


dimanche 1er juillet 2007

Fin de semaine un peu éclatée : jeudi, réunions andines le matin, constitution européenne le soir, samedi, le point sur l’écologie politique.
Jeudi matin, deux réunions en même temps à Bruxelles, l’une sur la Bolivie où je dois intervenir, une autre où je suis invité, sur la Colombie.
La réunion sur la (...)


En réponse à :

avenir de l’écologie politique

mercredi 4 juillet 2007

Hum... comme le dit Natalie et le montre mon blog, un élu écologiste « en situation » doit voter sur tous les sujets de la compétence de l’institution où il est élu. Il m’arrive (c’est le cas en ce moment) de travailler à deux rapports dont un législatif sur l’effet de serre, mais il m’arrive aussi de voter sur la constitution, de rédiger un rapport législatif sur les règles prudentielles et a surveillance des conglomérats financiers, etc. Donc le parti que l’élu représente doit avoir des clartés sur tout.

Si « second cercle » il y a, il est justement associatif. C’est là que tous les écolos (plutôt tous les défenseurs de l’environnement) se retrouvent. Enfin, devraient… Car, sur les pièges du « triangle des risques énergétiques » , je connais beaucoup de spécialistes de l’effet de serre qui ont signé l’appel Hulot et qui sont pro-nucléaires.

Donc deux cercles, oui : partis et associatifs. Mais deux processus ? Pas évident.

- Que faire de CAP 21 par exemple ? ils sont un parti qui se présente aux élections comme nous, ont voté Oui comme nous mais pensent que la Turquie ne doit pas entrer dans l’Europe… Cela peut à mon avis cohabiter dans un même parti, d’autant que je crois que CAP 21 n’est pas très Sarko (si celui-ci avait offert un ministère à Corinne Lepage, là… ?). Il ne me paraît pas exclus a priori de leur proposer un « pole politique écologiste », comme nous l’avions fait avec GE..

- Cela fait partie de la refondation des Verts (mais pour moi c’est avant tout une affaire de pratiques, pas de statuts) de nous ressourcer par des liens plus étroits, plus contractuels, avec les associations (dont beaucoup sont animées par des verts). Et là d’ailleurs on rencontre d’autres petits partis écologistes.

Donc, deux cercles oui, mais le processus est aussi ouvert entre les deux cercles.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.