Calendrier des blogs
<< février 2007 >>
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
23/02: Ça va pas fort.
17/02: Excellente semaine à Strasbourg pour le développement soutenable
12/02: Bordeaux : coup de théâtre !
9/02: Confédération paysanne. Négociations CAN. Marchés publics.
2/02: Petits rapports. Présidentielle.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Petits rapports. Présidentielle.


vendredi 2 février 2007

Après Bordeaux, Bruxelles. Mais je fais encore un aller-retour à Paris pour une réunion organisée par des Verts dans le 18e sur les expériences concrètes d’écologie populaire dans le monde. Je leur raconte Nairobi et le Green Belt Movement, je leur raconte le Pérou, les mines, Piura… Occasion de (...)


En réponse à :

Petits rapports. Présidentielle.

lundi 5 février 2007

Je ne sais pas. J’ai quelques hypothèses.

D’abord, je ne suis pas sûr que la BundesBahn soit vraiment menacée par des concurrents, elle est plutôt en position « d’ogresse », comme l’EDF française, qui n’a jamais eu le monopole légal de la production d’électricité en France mais est totalement dominante. Donc elle ne craint guère l’écrémage.

Mais le plus important est que la question du monopole d’Etat est largement découplée en Allemagne de la question sociale. Cela parce que les conquêtes ouvrières y ont pris la forme de la négociation de branche et de la cogestion des entreprises. Un métallo, un cheminot allemand l’est déjà quand il est apprenti, il garde son ancienneté et sa classification/qualification quand il change d’entreprise. Voir mon article sur « service public et compromis social ».

Donc les Verts allemands, qui tiennent par exemple le plus grand syndicat, celui du tertiaire (Ver.di), ne pensent pas le lien monopole public/défense des intérêts des salariés du secteur. Du coup, ils ont tendance à ne voir que le côté de l’usager, et jusqu’à présent ils n’ont pas eu de fermetures de ligne du fait de la concurrence qui aurait privé les usagers d’une offre de transport.

Les Allemandes, au contraire, quand on leur parle « service public », pensent services sociaux, crèches etc, des choses qui leur manquent, qu’elles voudraient avoir et que le marché ne leur a jamais donné.

Intéressant est le cas des verts hollandais. Apres avoir été libéraux , exaspérés par le déferlement des camions entre Rotterdam et le reste de l’Europe, dû aux tracasseries imposées par les frontières et l’absence de coopération des réseaux de fret ferroviaires (où le corporatisme syndical joue autant que le corporatisme des ingénieurs des différents réseaux), sont en train de revenir dare-dare vers des positions plus « françaises », semble-t-il à cause d’une mauvaise expérience de la libéralisation du service postal.

Beau sujet de recherche pour une thèse comparative, soit dit en passant.

PS. Je ne crois pas que Mamère soit assimilable à Juquin ni Jospin. Waechter, Vert inconnu, a fait deux fois plus de voix que Juquin. Mamère est un Hulot qui aurait gardé sa popularité télévisuelle « droit de l’Hommiste » en entrant aux Verts et a fait le plus fort score Vert à des présidentielles. Sa décision « irrévocable » de ne pas se présenter en 2001 n’a duré qu’un samedi et n’est parue que dans le Monde de ce jour-là, tandis que le « retrait de la politique » de Jospin a été prononcé devant toute la France dans des conditions qui ont marqué tous les esprits. Je pense que la popularité de Bové risque de connaître la trajectoire de Juquin, comme son retrait spectaculaire de la compétition au sein de la gauche du non au nom de l’unité peut maintenant se retourner contre lui.

Ce sera dommage pour tout le monde.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.