Calendrier des blogs
<< décembre 2006 >>
lumamejevesadi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
23/12: L’accord CAN-EU. Les lycéens.
17/12: Les Verts et la « dynamique du Non »
15/12: REACH évidée. TV publicité. Re-Constitution. Energie.
10/12: Plein de débats. Retour à la Constitution.
6/12: Politis. Propriété intellectuelle.
3/12: L’AG des Verts
1er/12: Préfecture 75 et sans-papiers. Al Gore.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

REACH évidée. TV publicité. Re-Constitution. Energie.


vendredi 15 décembre 2006

Nouvelle semaine décourageante à Strasbourg. D’abord, mauvaise nouvelle pour le groupe Verts-ALE : la droite de la droite se restructure et forme un groupe plus gros que le nôtre. J’ai expliqué ailleurs que la droite de la droite et l’extrême droite se répartissent en trois groupes, l’UEN (en fait (...)


En réponse à :

REACH évidée : la resposabilité des gouvernements.

mardi 19 décembre 2006

1. Cela fait je ne sais combien de fois que je le répète : la meilleur constitution du monde ne peut offrir que ce que demande la majorité des électeurs. Tant que les électeurs donnent plus de voix aux partis productivistes qu’aux écologistes, il est évident que plus une constitution sera démocratique (c’est à dire représentant mieux les électeurs), plus la politique menée sera productiviste. C’est le problème de la démocratie : elle suit le "demos". Et tant que la mobilisation écologiste sera aussi faiblarde entre deux élections (vous avez eu de bons yeux pour repérer une manif sur REACH devant le PE !), la démocratie de manifestation ne pourra compenser les faiblesses de la démocratie représentative. C’est pourquoi certain préfèrent le despotisme éclairé. Les Verts préfèrent la démocratie éclairée : il faut que le peuple décide, mais il faut aussi avertir le peuple des périls écologiques. C’est ce que nous appelons "militer". Ca prend beaucoup de temps.

2. Si vous aviez lu plus attentivement mon texte et la presse, vous sauriez que ce n’est pas le parlement qui a évidé REACH, mais le Conseil, c’est à dire les gouvernements. L’accord PPE-PSE en PE n’a consisté qu’à passer tout de suite le compromis avec le Conseil, au lieu de revoter en 2e lecture ce que le PE avait voté en 1ere lecture, avec le risque d’une 3e lecture après les élections françaises et l’éventuelle chute de la droite en France. C’était déjà le même scenario, imposé par le grande coalition allemande, lors de la "non-deuxième" lecture sur la Bolkenstein : voir mon blog au 17 novembre (http://lipietz.net/?page=blog&id_breve=189). On voit les effets ravageurs de la stratégie des "nonistes de gauche" allemands (communistes + Lafontaine, le Chevènement allemand) qui ont fait remplacer une coalition SPD-Verts par une coalition CDU-CSU-SPD.

3. Ca ne dédouane pas la "démocratie française". Je vous rappelle que Chirac est cosignataire de la Lettre à la Commission européenne demandant de ne pas compromettre, avec REACH, la compétitivité de la chimie européenne.

En fait, s’il n’y avait eu que la France avec sa démocratie locale, il n’y aurait pas de REACH du tout !! Je peux hurler contre la médiocrité finale de REACH. Mais je sais qu’elle résulte (entre autres...) de la position de la France au sein du Conseil, une France représentée par une majorité choisie en 2002 par les électeurs français, et de la faiblesse, en face du Conseil, d’un Parlement dans une constitution (celle de Maastricht-Nice) que le peuple français a confirmé le 29 mai 2005, en rejetant une nouvelle constitution (le TCE) qui serait entrée en vigueur il y a un mois et demi, qui lui donnait beaucoup plus de pouvoir, et qui aurait donné un tout autre tour au débat sur REACH, en intégrant dans la deuxième partie une définition du principe de précaution beaucoup plus fort que ce qui existe dans les constitutions nationales y compris française.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.