Calendrier des blogs
<< septembre 2006 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
28/09: Services publics : désastre à Strasbourg
23/09: L’insoutenable bonne conscience de la SNCF
21/09: Colombie, UICN, Biodiversité
18/09: ICV. Benoît XVI
15/09: Des socialistes insupportables
10/09: Moyen-Orient, Doha, Sncf, Ingrid : dures nuits à Strasbourg.
3/09: SNCF et Shoah : c’est reparti !

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

SNCF et Shoah : c’est reparti !


dimanche 3 septembre 2006

Cette fois, c’est bien la rentrée : mardi dernier, débat en groupe à Bruxelles sur la résolution Liban à présenter la semaine prochaine. Négociations pour attribuer le prix Sakharov à Ingrid Betancourt et à l’ensemble des otages colombiens. Bon, on en reparlera…
Mais très vite, je dois rentrer à Paris (...)


En réponse à :

SNCF et Shoah : c’est reparti !

vendredi 15 septembre 2006

On tourne un peu en rond, non ? visiblement vous ne lisez pas les réponses qui sont données sur ce site à vos questions.

C’est la SNCF qui est condamnée (l’Etat aussi, mais cela ne vous choque pas, c’est déjà ça), et cela en droit administratif (voyez pourquoi dans « Vos questions sur le procès »). Notre père et notre oncle n’attaquaient pas des individus mais des systèmes, des institutions publiques qui ont commis des crimes.

Ces institutions sont l’expression et le moyen de la continuité de la société. Cela ne vous choque pas d’utiliser des gares et des voies de chemin de fer financées, amorties et payées par les usagers et les contribuables d’il y a plus d’un siècle. En déduction de ces avantages, vous paierez désormais une somme minuscule chaque fois que vous voyagerez en 1ere classe de TGV (source essentielle des profits de la Sncf) correspondant à l’indemnité que la Sncf versera à ses victimes pour les crimes commis il y a 60 ans (ç’aurait pu aller plus vite sans l’Arrêt Ganascia et les lenteurs anormales du Tribunal administratif).

Quant à la question « quand l’Europe assumera-t-elle enfin son histoire ? », c’est bien hélas la question qui vous est posée, à vous ! Manifestement (si vous êtes européen), vous le refusez : « Pourquoi faire payer aux usagers actuels du rail les crimes des collabos ? » C’est vrai quoi : il n’y a qu’à les faire payer aux Palestiniens.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.