Calendrier des blogs
<< septembre 2006 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
28/09: Services publics : désastre à Strasbourg
23/09: L’insoutenable bonne conscience de la SNCF
21/09: Colombie, UICN, Biodiversité
18/09: ICV. Benoît XVI
15/09: Des socialistes insupportables
10/09: Moyen-Orient, Doha, Sncf, Ingrid : dures nuits à Strasbourg.
3/09: SNCF et Shoah : c’est reparti !

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

SNCF et Shoah : c’est reparti !


dimanche 3 septembre 2006

Cette fois, c’est bien la rentrée : mardi dernier, débat en groupe à Bruxelles sur la résolution Liban à présenter la semaine prochaine. Négociations pour attribuer le prix Sakharov à Ingrid Betancourt et à l’ensemble des otages colombiens. Bon, on en reparlera…
Mais très vite, je dois rentrer à Paris (...)


En réponse à :

SNCF et Shoah : c’est reparti !

mercredi 6 septembre 2006

En effet, c’est reparti... Le problème, finalement, c’est aussi que ce procès vous est échu à vous, Hélène et Alain. Des gens engagés politiquement, auxquels il est parfois reproché de se "faire mousser" avec cette histoire affreuse. C’aurait sans doute été mieux perçu par l’opinion - en tout cas les critiques auraient été autres - si un monsieur ou une madame Toulemonde avait hérité de ce combat et l’avait gagné. Mais ce n’est évidemment pas un hasard si c’est tombé sur vous. L’engagement et la détermination de votre père, qui se voient aujourd’hui avec ce procès, ce sont des forces qu’il vous a transmises, et que vous mettez au service du combat politique.

L’opinion... Je n’ai pas le souvenir de cette violence antisémite au moment du procès Papon. Au contraire, c’était utilisé par la droite contre François Mitterand, qui avait plus ou moins blanchi Papon, je ne me souviens pas exactement... Aujourd’hui en tout cas, dans mon entourage, c’est très tranché : les ami-e-s juifs qui trouvent que c’est une bonne chose, et qu’on a pas assez parlé de la Shoah, et que tout n’a pas été dit, et tous les autres, qui sont dubitatifs sur "remuer une si vieille histoire". Parce que en gros, les gens de bonne volonté "savent" ce qui s’est passé, et n’ont pas envie d’entendre reparler de ces horreurs. Moi-même, je dois dire que j’ai du mal, que j’évite de lire les témoignages ou de voir les films sur cette époque. Quand j’avais visité Prague et son cimetière juif, je n’avais pas voulu voir l’exposition des lettres et des dessins des enfants envoyés des camps... Se protéger de l’horreur...

En tout cas, bon courage,

Natalie


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.