Calendrier des blogs
<< septembre 2006 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
28/09: Services publics : désastre à Strasbourg
23/09: L’insoutenable bonne conscience de la SNCF
21/09: Colombie, UICN, Biodiversité
18/09: ICV. Benoît XVI
15/09: Des socialistes insupportables
10/09: Moyen-Orient, Doha, Sncf, Ingrid : dures nuits à Strasbourg.
3/09: SNCF et Shoah : c’est reparti !

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

SNCF et Shoah : c’est reparti !


dimanche 3 septembre 2006

Cette fois, c’est bien la rentrée : mardi dernier, débat en groupe à Bruxelles sur la résolution Liban à présenter la semaine prochaine. Négociations pour attribuer le prix Sakharov à Ingrid Betancourt et à l’ensemble des otages colombiens. Bon, on en reparlera…
Mais très vite, je dois rentrer à Paris (...)


En réponse à :

SNCF et Shoah : c’est reparti !

mardi 5 septembre 2006

bonjour,

quel long message. Je ne l’ai pas reçu sur mon site c’est dommage, car cela aurait été intéressant pour mes lecteurs qui ne sont pas les mêmes que ceux d’Alain.

Si vous m’y autorisez, je vais l’y mettre avec une réponse détaillée car je pense que vous soulevez de vraies questions mêmes si je pense que vos réponses sont erronées...

Juste une chose : le triomphe discret... euh difficile quand nous avons pleuré sur la lenteur de la Justice qui n’a pas permis à Papa de savoir qu’il a gagné... et j’ai pleuré en écoutant les conclusions du Commissaire du Gouvenement, en ouvrant l’enveloppe du jugement car 60 ans après les enfants qu’il avait vu partir étaient enfin reconnus comme victimes. Vous ne pouvez pas savoir ce que cela fait de se dire que les cauchemars de son père sont enfin vengés..

Quelque part, je pense que notre triomphe était une vengeance contre tous ceux qui dormaient dans leur lit quand les enfants roulaient vers les camps... ce n’est pas beau la vengeance... mais cela fait du bien...

Et puis quitte à avoir gagner, autant que d’autres le sachent pour faire eux aussi un procès et donc pourvoir tuer leurs propres cauchemars... sinon cela aurait été de l’égoïsme pur... Papa a fait ce procés

- pour ses parents, nos grands-parents

- pour les autres

- pour l’avenir

- pour que jamais plus les superstructures soient irresponsables

Donc désolée, je ne peux qu’être fiére de l’action de notre père et surtout de la réaction de Rémi Rouquette, mon homme depuis plus de 30 ans, qui a su dire à Pppa, dés le lendemain de l’arrêt Peletier : "on y va"


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.