mercredi 26 juillet 2017

















Accueil du site  > Député européen (Verts, France) > Grandes batailles > OGM : Les Verts européens s’adressent au Président de la Commission (...)
Erreur 404 - Alain Lipietz
  • Erreur(s) dans le squelette
    • #INSERT_HEAD, Double occurrence

par Alain Lipietz | 30 avril 2004

Communiqué de presse
OGM : Les Verts européens s’adressent au Président de la Commission européenne
A l’occasion de leur "Sommet pour l’Europe de demain" (28 avril 2004), les Verts ont rappelé leur opposition à la levée du moratoire sur les OGM, à l’importation et la commercialisation du maïs génétiquement modifié Bt11 au sein de l’Union. Selon eux, dans l’état actuel des connaissances, les cultures d’OGM présentent de multiples nuisances environnementales et sont économiquement moins rentables que les cultures actuelles.
Les Verts estiment que la crédibilité politique des institutions européennes serait en péril si la Commission européenne ouvrait prochainement le marché européen aux OGM alimentaires. l’UE doit continuer à défendre la grande majorité des consommateurs qui disent « non » aux OGM.
Cette question cruciale pour les écologistes a amené leurs 25 têtes de listes pour les prochaines élections européennes à adresser une lettre à Romano Prodi.

Bruxelles, 28 Avril 2004
Mr Romano Prodi
Président de la Commission européenne

Monsieur le Président,

Le Parti vert européen réuni ce 28 avril 2004 à Bruxelles a débattu longuement de la question du moratoire européen sur les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM).

A cet égard, nous relevons que plus de cinq années de moratoire sur les OGM n’ont pas convaincu le dernier Conseil européen des ministres de l’agriculture de ce 26 avril 2004 de rejeter le moratoire sur les OGM. En conséquence, la Commission européenne est maintenant investie de décider seule si oui ou non, ce moratoire doit être levé.

Par ailleurs, le Parti vert européen constate que sur le plan social, près de 80% des citoyens européens sont opposés aux OGM alimentaires. Sur le plan de la santé, rien ne permet de garantir l’innocuité des OGM, notamment quant aux allergies éventuelles, à l’ingestion de pesticides et surtout aux modifications du génome de l’OGM du fait de l’insertion de transgènes.

Sur le plan scientifique, les dossiers OGM manquent de transparence, ils sont souvent incomplets et de plus, ils ne sont pas unanimement défendus par la communauté scientifique concernée. Le cas particulier du maïs Bt11 (Syngenta) est à cet égard particulièrement significatif. En effet, Les Gouvernements Français, Belge et Autrichien ont mis en évidence l’absence de données relatives à la possible toxicité du maïs Bt11 et des incertitudes par rapport aux données génétiques produites par la société Syngenta. Le gouvernement autrichien estime, de plus, que les arguments de sécurité sanitaire avancés par la société Syngenta sont basés sur des considérations théoriques et non sur des faits objectivables.

Sur le plan économique, le bilan de la production américaine d’OGM montre que les bénéfices des agriculteurs sont en deçà de ceux générés par l’agriculture conventionnelle ou biologique. Sur le plan environnemental, la contamination de cultures non-OGM par des OGM est déjà une réalité et la perte de biodiversité engendrée par les cultures d’OGM est aujourd’hui démontrée.

Sur le plan assuranciel, les sociétés de réassurance refusent de couvrir le risque environnemental et de santé publique lié à la culture et la commercialisation d’OGM sur le territoire de l’Union. Monsieur le Président, alors que le Parti vert européen soutient les collectivités locales, les Régions et les Etats qui revendiquent des territoires sans OGM, nous vous rappelons qu’il n’existe actuellement aucune législation européenne qui encadre effectivement la coexistence entre cultures OGM et non-OGM et la responsabilité civile des producteurs d’OGM .. Enfin, le Parti vert européen estime que la pression économique et financière des USA, grand producteur d’OGM, n’est pas un élément suffisant pour dicter à l’Union européenne, sa politique en matière de sécurité et d’approvisionnement alimentaire.

Monsieur le Président, à la lecture de ces éléments politiques, nous vous demandons de plaider vivement au sein de la Commission européenne pour d’une part, s’opposer à l’adoption du dossier Bt11 et ainsi maintenir le moratoire sur les nouveaux OGM tant que les problèmes évoqués ci-dessus ne trouveront pas de solutions satisfaisantes pour tous et d’autre part, proposer un seuil de détection des contaminants OGM dans des semences non-OGM qui soit au plus de 0,1%. A l’heure de l’élargissement de l’Union et constatant qu’une majorité qualifiée de citoyens européens s’opposent aux OGM alimentaires, nous estimons qu’il serait dramatique pour la crédibilité politique des institutions européennes que votre Commission ouvre prochainement le marché européen aux OGM alimentaires.




Le blog
  • [18 juillet 2014]
    Gaza, synagogues, etc

    Feu d’artifice du 14 juillet, à Villejuif. Hassane, vieux militant de la gauche marocaine qui nous a donné un coup de main lors de la campagne (...)


  • [3 juin 2014]
    FN, Europe, Villejuif : politique dans la tempête

    La victoire du FN en France aux européennes est une nouvelle page de la chronique d’un désastre annoncé. Bien sûr, la vieille gauche dira : « C’est la (...)


  • [24 avril 2014]
    Villejuif : Un mois de tempêtes

    Ouf ! c’est fait, et on a gagné. Si vous n’avez pas suivi nos aventures sur les sites de L’Avenir à Villejuif et de EELV à Villejuif, il faut que je (...)


  • [22 mars 2014]
    Municipales Villejuif : les dilemmes d'une campagne

    Deux mois sans blog. Et presque pas d’activité sur mon site (voyez en « Une »)... Vous l’avez deviné : je suis en pleine campagne municipale. À la (...)


  • [15 janvier 2014]
    Hollande et sa « politique de l’offre ».

    La conférence de presse de Hollande marque plutôt une confirmation qu’un tournant. On savait depuis plus d’un an que le gouvernement avait dans les (...)


Tous les blogs

Derniers forums du blog
Mots-clés associés
D'autres articles de la même rubrique