Calendrier des blogs
<< août 2005 >>
lumamejevesadi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
24/08: Vacances, II : Ulysse et les kri-kri
5/08: Liliane Dayot
3/08: Réflexions de vacances

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Réflexions de vacances


mercredi 3 août 2005

La première partie de mes vacances est terminée. Je l’ai passée comme toujours à la montagne, à Serre-Chevalier. Malgré la sécheresse, les pluies de fin juin ont reverdi la montagne. Les fleurs sont là. J’adore les randonnées dans ce pays magnifique, cet écosystème mi-alpin, mi-méditerranéen.
C’est aussi (...)


En réponse à :

> Les Verts et les marchés publics : rectification du "Monde"

mercredi 24 août 2005

Voici la lettre que j’avais envoyée au Monde et que Gérard Courtois s’est engagé à publier.

Monsieur le rédacteur en chef

Dans Le Monde du 30 juillet, Bertrand Legendre, analysant le discrédit dans lequel est tombée la classe politique française, souligne sa corruption et rappelle l’affaire des lycées d’Ile de France. Selon Bertrand Legendre, cette affaire éclabousse aussi bien la Droite que la Gauche... et « même les Verts » !

Cette appréciation est assez stupéfiante. C’est à moi qu’en 1993 fut proposé par M. Donzel, et dans l’hémicycle même du conseil régional, l’extension du pacte de corruption organisé par Michel Giraud, alors président (chiraquien) de la Région Ile de France. J’avais refusé avec indignation, criant assez fort pour être entendu dans les travées. Les Verts avaient encore attendu quelque temps pour accumuler les témoignages du même genre et finalement avaient porté plainte. Entendu parmi les premiers par le juge, j’avais démontré, calculette en main, que les dons reçus légalement des entreprises par les partis correspondaient à leur poids en pourcentage (officieusement connu) pour la répartition des pots de vin au sein du pacte. Tout cela a été raconté dans les médias. Alors, en quoi les Verts ont-ils été mouillés ? Parce qu’on leur a fait la proposition, qu’ils l’ont refusée et qu’ils ont porté l’affaire devant les tribunaux !?

Cette manière de jeter l’opprobre même sur ceux qui ont su résister à la tentation, simplement parce qu’ils y ont été soumis, mettant ainsi tous le monde dans le même sac sur l’air du « tous pourris », ne contribue pas à la juste lutte contre le populisme que votre journal entend poursuivre.

Alain Lipietz

Ancien Conseiller régional d’Ile-de-France


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.