Calendrier des blogs
<< juin 2005 >>
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
29/06: La BEI et la convention de Aarhus
28/06: Constitution, brevets logiciels : premières manœuvres d’été
25/06: OGM, statut des députés…
23/06: Blair : 15, Karas : 0
22/06: La question des bois
21/06: Bolkestein, brevets logiciels : ça commence mal
20/06: Le retour de la mélancolie
17/06: Parlatino, Europarlement et farines de poisson
13/06: Crochet par l’Argentine
9/06: Le Parlement reprend péniblement ses travaux.
6/06: Décantation d’après Non
2/06: Début du détricotage
1er/06: La défaite a dépassé toutes nos espérances

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

La défaite a dépassé toutes nos espérances


mercredi 1er juin 2005

Ce qu’il y a de bien avec les sondages, c’est qu’on est prévenu à l’avance. J’ai eu tout le dimanche pour me préparer au communiqué de la défaite.
J’ai passé ma journée comme délégué du Oui Vert sur Villejuif. Comme d’habitude il est plus facile de trouver du monde pour faire la révolution sur internet (« le (...)


En réponse à :

De plus en plus dans l’Europe du NOn

mardi 9 juillet 2013

Bonjour GA

Tu as attiré récemment mon attention sur ton commentaire. Je suis tout à fait d’accord : la défaite était prévisible (je l’avais annoncé dès la rentrée 2004 dans mon itw au Parisien) , c’est un "Non" aussi bien aux partis coupés des gens qu’ au pas en avant fédéral que représentait le TCE par rapport à l’Europe de Maastricht et Nice.

Cette victoire du souverainisme de gauche ou de droite , j’annonce dans mes mails et articles suivants qu’elle va provoquer une catastrophe pour l’Europe : l’Europe du Non sera hideuse. Et je pense que c’est bien ce qui s’est passé (j’avais même pronostiqué qu’elle serait particulièrement hideuse en Hongrie...). Mais c’était facile à deviner.

Donc, devinant que l’Europe du Non serait hideuse (et j’ai expliqué pourquoi pendant toute cette campagne à partir de l’été 2004), devais-je, devions-nous, nous les Verts qui le savions, nous taire et faire chorus avec les souverainistes de droite et de gauche et les très rares fédéralistes de gauche qui faisaient l’erreur énorme de se tromper d’alliés ? Tel ne fut pas notre choix.

Beaucoup d’ex-nonistes de bonne volonté m’ont félicité depuis 8 ans pour mon courage de l’époque. Malheureusement l’histoire ne repasse pas les plats. Nous sommes englués et pour encore longtemps dans l’Europe du Non.

Ce qui n’empêche pas de se battre, en particulier face à la terrible Europe du Non, celle de Barroso : tu as pu lire mes livres et mes combats pro-écologistes et donc pro-fédéralistes, en particulier en 2012-2013 dans l’article que j’ai signé en 2012 avec Dany dans Le Monde, pour le MES et contre le TSCG.

Malheureusement, la majorité des députés Verts ou EELV ont fait exactement le contraire et Dany, qui avait voté pour le MES, a retourné sa veste et finalement soutenu le TSCG.

E pur, si muove... Je ne suis pas Galilée, je sais seulement lire...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.