Calendrier des blogs
<< novembre 2013 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
17/11: Le désaveu de la direction EELV : tournant dans la mandature ?
3/11: La honte et l’effroi

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Le désaveu de la direction EELV : tournant dans la mandature ?


dimanche 17 novembre 2013

Même le très compétent journaliste de Politis, Patrick Piro, n’en doutait pas : le congrès de EELV était plié. Le courant de la direction Duflot-Placé, « Maintenant l’écologie », allait être reconduit. Fort de sa majorité absolue au Congres de La Rochelle (en 2012), il monopolisait toutes les places et (...)


En réponse à :

TVA sociale

lundi 2 décembre 2013

Il est assez difficile de calculer la répartition fiscale à partir du budget-dépenses du consommateur. En effet, par exemple, le RSA-iste qui achète une tranche de jambon paie une partie de l’impôt sur le bénéfice des sociétés (puisque par définition le bénéfice fait partie du prix de vente, tout comme la TVA, mais aussi les cotisations sociales qui font partie du prix de revient, et l’impôt sur le bénéfice est par définition soustrait des bénéfices). Et clairement ce RSA-iste en paie davantage, en proportion, que l’actionnaire, car celui-ci est par définition un épargnant, et comme tu le remarques l’épargnant consomme une moindre part de son revenu.

Bref, je n’ai jamais trop compris l’intérêt de ce calcul "par l’aval" et je pense, comme Bruno Théret, qu’il faut toujours calculer les impôts "à la Marx", de l’amont vers l’aval, c’est à dire à partir de la production et de la distribution de la plus-value. Mais quelle que soit la méthode de calcul, la TVA, de par son assiette (salaires plus profits des entreprises marchandes), est plus progressive que les cotisations sociales (assises seulement sur les salaires).

Pour plus de détails sur les raisons qui ont poussé les Verts (quand ils étaient de gauche ;-) ) à proposer la TVA sociale, clique ici !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.