Calendrier des blogs
<< avril 2013 >>
lumamejevesadi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
25/04: Retour sur Chypre
4/04: Cahuzac

Poster un message

En réponse à :

Retour sur Chypre


jeudi 25 avril 2013

Depuis deux mois les événements se précipitent à un rythme d’enfer. Sur mon site ou sur mon blog, j’essaie de livrer un minimum de réflexion déjà élaborée. Je ne supporte pas la pensée-twitter. Ce qui s’exprime en 140 lettres est forcément ou un titre d’article, ou une bêtise (ou un trait d’esprit, allez). (...)


En réponse à :

Retour sur Chypre

dimanche 28 avril 2013

Bonjour !

Au début des années 2000, les opposants à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne se relayaient dans les media pour expliquer que la Turquie n’avait jamais fait partie de l’Europe ni historiquement, ni géographiquement.

Leurs arguments n’étaient-ils pas également pertinents pour Chypre, alors ?
Si la Turquie n’appartient pas à l’Europe "géographique", que dire de Chypre ?
Quant à l’appartenance "historique" de Chypre à l’Europe, il me paraîtrait probablement moins inexact de dire que Chypre appartient plutôt au monde de la Méditerranée orientale qu’à l’Europe !
Et pourtant Chypre a adhéré à l’Union européenne et à la zone euro, sans problème, comme vous le rappelez.

J’ai suivi, sur votre blog, les développements de la crise islandaise, jusqu’à son dénouement.
Et tous ceux qui vous ont lu ne peuvent faire aucun rapprochement entre l’Islande et Chypre.

Très respectueusement, et amicalement, je vous ferai observer que vous avez fait une erreur. Vous avez omis d’inviter M. Mélanchon et Mme Lienemann, et leurs amis, à lire votre blog. Ce n’est pas charitable. Vous les auriez empêchés de dire des bêtises sur Chypre.

Très amicalement

Merci pour cet article, of course !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.