Calendrier des blogs
<< mars 2011 >>
lumamejevesadi
25262728123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
24/03: Entre PCf et FN : la bataille de Villejuif
21/03: Cantonales de Villejuif, 1er tour
16/03: La tragédie japonaise : premières leçons
8/03: Cantonales : Bilan d’étape

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Cantonales de Villejuif, 1er tour


lundi 21 mars 2011

Apres les municipales de 2008, les cantonales de Villejuif étaient un nouveau test du difficile problème de la « conversion verte de la banlieue rouge » (voir ici mes analyses de 2008 sur « changer de gauche dans une élection »
Situation de départ :
Villejuif est tenue par le PCF (marchaisien ) (...)


En réponse à :

Cantonales de Villejuif, 1er tour

vendredi 1er avril 2011

Avec son autorisation, je publie ici la lettre de Stéphane Coloneaux, Maire-adjoint (PCF) de L’Haÿ-les-Roses. Sa longue lettre méritant une assez longue réponse, cet échange a plutôt sa place dans l’espace public du houèbe.

*****

Stéphane Coloneaux
Maire-adjoint (PCF) de L’Haÿ-les-Roses
Conseiller d’agglomération du Val-de-Bièvre

L’Haÿ-les-Roses, le 22 mars 2010

Monsieur,

J’ai pu apprécier la cruelle virtuosité de vos analyses électorales publiées sur votre blog personnel au lendemain du premier tour des élections cantonales.

J’aurais pu céder à l’expression de mes premières pensées et persiffler que vos propos sont ceux d’un homme « Vert de colère », et en rester là. Cependant, j’ai de l’estime, non pas pour votre analyse, mais pour l’engagement en politique au-delà des opinions et des sensibilités politiques de chacun.
Aussi, je me permets d’apporter mon modeste et militant point de vue à vos écrits. Car il me semble que les électeurs qui ont fait le choix de voter Europe Ecologie-Les Verts dès le premier tour ne doivent pas être pris en otage de théories politiques fondées sur les ressentiments personnels.

Dans un contexte politique fortement marqué par l’abstention, la résurgence du Front national et la sanction des politiques libérales de l’UMP, vos analysent conduisent à penser que Europe Ecologie-Les Verts n’aurait qu’un seul but : prendre en otage l’expression des électeurs. Votre analyse ne fait aucunement mention des divergences politiques de fond qui caractérisent nos deux formations politiques.
La méthode de la politique calculatrice qui s’invite dans le débat politique depuis quelques années dans nos territoires est-elle la seule finalité d’Europe Ecologie-Les Verts ? J’avoue que j’ai dû mal à souscrire à cette idée tant j’ai eu l’occasion d’échanger avec mes collègues de votre formation politique et des militants Verts. Si l’histoire de nos formations politiques et les propositions que nous formulons sont divergentes, il existe des convergences, tant sur la lutte contre la précarité énergétique que sur la réduction des émissions de carbone.

Mais alors, où est le problème ? Pourquoi vouloir « chasser les communistes de la direction du département », seriez-vous opposé au remboursement de la carte imagin’R ? Seriez-vous opposé au métro Orbival, aux politiques culturelles et solidaires du Conseil Général ? En toute estime, je ne peux pas le croire. Votre analyse n’est-elle pas un peu réductrice quant à « l’électorat communiste », ne pensez-vous pas que ces hommes et ces femmes, de manière consciente ont choisi de donner mandat afin de poursuivre ces politiques ?

Si j’étais grossier, j’enverrais valser mes doutes sur les Verts et ce nouveau rassemblement Europe écologie en me disant que nous voilà face à une vilaine réalité revancharde. La chasse aux communistes en se faisant élire par les voix du Front national ou celles de la droite, est, à moins que cela soit ma juvénile réflexion, ce qui caractérise le fondement d’un maintien au second tour d’un candidat de gauche contre un autre candidat de gauche. Voilà donc cette nouvelle et fantastique façon de faire de la politique ? Mais je me garderais bien d’être grossier et j’entends, moi, faire place aux débats d’idées.

Pourquoi en Val-de-Marne les électeurs Front de Gauche se sont-ils mobilisés dans tous les cantons ? La principale des raisons est le choix de poursuivre une gestion sociale et solidaire sous l’animation d’un Président connu, compétent et apprécié par tous les Val-de-marnais et ce, au-delà des convictions politiques.
La seconde raison est que ces électeurs n’ont pas apprécié l’immoralité politique de l’accord PS/Verts qui consistait à s’attaquer aux cantons détenus par ceux-là mêmes qui, aux cotés de Christian Favier, mettent en œuvre la politique du département, des conseillers généraux présents, actifs et de proximité sur leurs cantons.

La position de maintenir des candidats d’Europe Ecologie-Les Verts ne me paraît pas s’inscrire dans un renouvellement en profondeur des pratiques politiques. Faire de la politique autrement c’est agir avec les gens, mais c’est aussi avoir une conscience politique. Lors des dernières élections présidentielles, les communistes n’ont obtenu que 1,93 %, c’est avant tout parce que les électeurs ne leur ont pas fait confiance. Il était donc de la responsabilité des communistes de construire et d’offrir une offre politique nouvelle, c’est l’essence de la construction du Front de Gauche, qui d’élection en élection semble s’ancrer dans le paysage politique national.

Enfin, Monsieur Lipietz, permettez-moi en tant que militant communiste val-de-marnais de vous dire que j’apprécie peu que l’on détourne l’histoire et que l’on malmène la mémoire d’hommes et de femmes comme Monsieur Georges Marchais ou Monsieur et Madame Vaillant-Couturier. A ce propos, n’étant pas un intime de cette femme résistante, qui a reçu l’Ordre des compagnons de la résistance, je vous demanderais à l’avenir, d’apporter tout le respect que nous devons à cette femme et sa mémoire, et de ne pas utiliser d’abréviation mais d’écrire MADAME Marie Claude Vaillant-Couturier.

En espérant que nous trouvions ensemble, les hommes et les femmes de gauche, le chemin des convergences possibles pour construire une gauche de progrès social et environnemental.

Respectueusement,

Stéphane Coloneaux


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.