Calendrier des blogs
<< octobre 2009 >>
lumamejevesadi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
23/10: Europe Ecologie : la nouvelle vague
20/10: Poissy-Plaisir : enseignements seconds
12/10: Poissy-Plaisir : premiers enseignements
7/10: De l’importance de la pole-position dans une élection
5/10: Douillet : l’étrange défense
3/10: Enfin, le Oui Irlandais
1er/10: Sauver la Poste, à Poissy et ailleurs...

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Europe Ecologie : la nouvelle vague


vendredi 23 octobre 2009

Le succès électoral d’Europe Ecologie désormais confirmé, je reviens vers son succès « social » auquel, en compagnie de Natalie Gandais-Riollet (porte parole des Verts Ile de France en charge des acteurs sociaux), j’ai contribué à ma mesure pendant tout l’été.
Le phénomène est si important que la presse (...)


En réponse à :

Qui osera aller chercher ceux qui manquent encore

mardi 27 octobre 2009

Alain, Alain ! je n’ai qu’un bac+5 et 0 publication à mon actif ! je n’ai donc pas tout compris à votre réponse que j’ai relue plusieurs fois. Pour Humanae vitae, le dieu Wikipédia m’a répondu, pour PSU j’ai quelques souvenirs de cours d’histoire. GOP c’est Grand Old Party :-) ? Pourquoi vous évoquez l’Amérique latine alors que je traite de l’intégration des chrétiens protestants et cathos qui sont proches de nos idées dans Europe Ecologie, en France ? Vous faîtes allusion à un de vos articles en particulier ?

Je trouve dommage d’expliquer la résurgence de la question chrétienne à gauche comme une simple conséquence de l’islamophobie. Je pense au contraire que seuls les chrétiens qui ne se sentent pas menacés par l’Islam (je pense évidemment au cardinal Panafieu figure du dialogue inter-religieux) chercheront un mouvement politique comme le nôtre ou respect de la diversité culturelle sont les maîtres mot (donc ils ne voudraient pas venir si le terreau qui les accueille est contraire à cette idée de fraternité qu’ils défendent). De plus cette hypothèse de l’islamophobie c’est cantonner les chrétiens à leur seule dimension religieuse : ce qui nous, nous les écolos, rapproche d’eux c’est leur approche tiers mondiste, leur pensée universelle sur l’etre humain (alors que les cathos au pouvoir au Vatican divisent les Humain en plein de catégories, mais ça c’est un autre débat) et leur scepticisme pour la société de consommation. Pas vraiment leur "non-islamité"


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.