Calendrier des blogs
<< novembre 2008 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
23/11: Colombie. Autos. Ultra-gauche. PS
19/11: L’Euro bouclier
13/11: La cérémonie des adieux
5/11: Dur passage

Poster un message

En réponse à :

Colombie. Autos. Ultra-gauche. PS


dimanche 23 novembre 2008

Du point de vue législatif, je suis moins impliqué dans la seconde partie de la session à Strasbourg. Je suis plutôt bouffé par mon travail à la présidence de la délégation pour la Communauté andine, que l’attitude de la Commission européenne en en train de mettre en crise. J’accepte aussi 4 interviews ou (...)


En réponse à :

Colombie. Autos. Ultra-gauche. PS

samedi 6 décembre 2008

Sans rejeter votre analyse, une petite antithèse :)

Je suis tombé par un hasard dont le web a les secrets sur le texte des amendements "royalistes" qui ont valu leur exclusion de la direction de Solférino.
http://juliendray.blogspot.com/2008/12/les-amendements-propos-au-conseil.html

A la première lecture je n’ai pas eu l’impression d’avoir affaire à des casus-belli inacceptables. Pourtants ils ont été rejetés. Partant du postulat qu’il doit bien y avoir des raisons de fond là-derrière, re-lecture donc pour comprendre quel sens on pouvait mettre derrière le rejet. Il y a le classique "rejet des militants à 20 euros" qu’on peut interpréter en termes économiques comme la tension entre l’intérêt des acteurs qui verouillent un marché (partage des fédérations, équilibres subtils entre "courants", ..) et un gardien de la concurrence de créer un appel d’air perturbateur en abaissant les barrières à l’entrées.

Mais il y a aussi, et ça apporte de l’eau au moulin d’Alain Lipietz, l’Europe qui fait clivage. Un amendement rejeté propose :

Les socialistes français ont accepté le mini-traité de Lisbonne mais ils ne peuvent n’en satisfaire. C’est pourquoi ils proposent à l’ensemble des socialistes européens de mettre au coeur des prochaines élections au parlement européen la question des conquêtes démocratiques et citoyennes de l’Europe. Adossés à une charte sociale contraignante, nous voulons un parlement européen souverain, car l’Europe ne peut plus avancer simplement par la seule logique intergouvernementale.

L’histoire ne dit pas quel composante du conseil national a été heurté par quoi ?

Un Benoit Hamon qui ne veut pas admettre[1] que le rejet du traité de Lisbonne ne fait pas une ligne politique qui trace une perspective d’avenir, mais ne fait que rejeter un progrès insuffisant au profit de la pure chimère d’un plan B altermondialiste radical... bref n’est qu’une posture sans prise sur le réel qui profite aux libéraux comme Klaus ravis qu’on les aide à sauvegarder "la liberté et la démocratie" en en restant au traité de Nice ?

[1] du moins pour la galerie, je ne sais pas ce qu’il en est en coulisses.

Ou peut-être est-ce la dénonciation de ce que l’Europe ne peut plus avancer simplement par la seule logique intergouvernementale qui a déplu aux supporters socialistes de cette logique ?

Ou bien encore des experts électoraux luicides qui se sont dit, oui dans l’absolu il faudrait mettre au coeur des prochaines élections au parlement européen la question des conquêtes démocratiques et citoyennes de l’Europe, mais vu la manière dont s’y est pris le PS pour désigner son premier secrétaire, ce serait un peu l’hôpital qui se foutrait de la charité s’il se mettait à critiquer l’aspect byzantin et insuffisament démocratique des institutions européennes ?

— -

Reste qu’en ce qui me concerne, après voir lu l’article délicieux du Monde relatant l’accrochage entre Daniel Cohn-Bendit et Vaclev Klaus, l’impression qu’en tant qu’électeur de gauche, mon choix sera vite fait en 2009 entre ce parti vieillissant qui ne sait plus ni être pro-européen ni contribuer efficacement à changer cette Europe-là et "Europe & Ecologie" qui a donné les preuves qu’elle sait faire les deux en même temps !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.