Calendrier des blogs
<< août 2008 >>
lumamejevesadi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
31/08: Préparer la bataille de l’internet « libre »
26/08: Des Journées d’été Vertes mémorables.
19/08: Vacances culturelles. In Libro Veritas. Francine Ségeste

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Des Journées d’été Vertes mémorables.


mardi 26 août 2008

À la stupeur des journalistes, les Verts ne se sont pas engueulés. Au contraire s’est dessinée, lors de ces Journées d’été de Toulouse, une large alliance entre associatifs (incarnés par Hulot), syndicalistes (incarnés par Bové) et politiques (incarnés par les Verts) se référant à l’écologie. Tout ça est (...)


En réponse à :

Des Journées d’été Vertes mémorables.

dimanche 31 août 2008

Le projet d’union des Ecologistes pour les Européennes est très intéressant et prometteur, mais il y a un gros risque qu’il tourne à la guerre des chefs : comment trouver sur les listes des places éligibles pour les sortants, les représentants des associations, les membres principaux de la nouvelle direction des Verts ainsi que quelques candidats "non franco-français" (dont Dany) comme il serait souhaitable pour donner à la campagne une dimension transnationale ? Sans parler du risque de liste concurrente issue des micro-partis écolos "indépendants" si on ne leur laisse pas à eux aussi une petite part du gâteau. Il faudra, en outre, équilibrer tout cela "paritairement", ce qui va conduire à un sérieux écrémage de personnalités vu le caractère quasi-exclusivement masculin de la "dream-team" dévoilée jusqu’ici aux médias.
Prenons deux casses-têtes assez concrets :
- Dans le Sud-Ouest, il faudrait obtenir plus de 20% pour faire élire à la fois Bové (c’est quand même le but de la démarche), unE écolo et Onesta (il serait impensable, j’imagine, de laisser sur le bas côté celui qui a apporté aux Verts leur meilleur score en 2004). Comment faire ?
- En Ile-de-France, il semble y avoir un certain nombre de candidats potentiels d’envergure sur les rangs : Dany, Cécile Duflot, vous même, sans parler de Lepage et Hulot qui pourraient finalement décider de rejoindre l’attelage.
Ces problèmes de postes paraissent anodins et sans intérêt mais ne pas se les poser, c’est être un peu naïf, surtout lorsqu’on sait le caractère destructeur des querelles de personnes en politique. La question est donc sensible et mérite de ne pas être abordée au dernier moment, d’autant que, absence de structure militante confédérale oblige, la désignation des candidats devra se faire par négociation ou arbitrage.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.