Calendrier des blogs
<< juillet 2008 >>
lumamejevesadi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
14/07: Écologie dans les confettis des empires.
4/07: Libérée, Ingrid parle !

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Libérée, Ingrid parle !


vendredi 4 juillet 2008

Inutile de vous dire toute ma joie, je l’ai déjà exprimée dans mon communiqué et dans l’article pour Vert. Il y a un moment où l’émotion vous brise...
Nouvelle donne
Mais je dois reprendre mes esprits. Cette libération, parfaitement organisée d’un point de vue technique, a d’abord fait la démonstration (...)


En réponse à :

Libérée, Ingrid parle !

jeudi 7 août 2008

Monsieur Lipietz, je voulais vous dire combien je suis heureux et vous félicite du rôle que vous avez joué pendant 6,5 ans pour qu’Ingrid ne soit pas oubliée et qu’elle soit finalement libérée. Je suis par contre attristé des commentaires laissés sur votre site qui dévalorisent le rôle qu’a pu jouer la Foi d’Ingrid dans sa libération. Cette Foi est hautement respectable et quiconque vit une expérience de la force de celle qu’a vécue Ingrid se pose les questions fondamentales, celles qui permettent de donner un sens à ce que l’on vit. Dans la jungle, Ingrid a fait une expérience mystique, sa Foi l’a soutenue, l’a psychologiquement et physiquement sauvée. N’est-ce pas là l’explication de son incroyable vitalité à sa libération ? Pourquoi tant de personnes qui disent vous soutenir ridiculisent cette expérience qui est surnaturelle pour un croyant mais qui peut être parfaitement comprise et respectée du point de vue humain par un incroyant. Ingrid qui ressort de la jungle est différente d’avant, il faut l’accepter, il faut l’aimer et l’admirer et surtout respecter sa force d’âme qui finalement n’est pas éloignée de celle de Jean-Paul II qui combat sans armée la barbarie communiste, de celle de Mère Térésa qui combat la pauvreté à Calcutta et de celle de soeur Emmanuelle qui lutte pour les chiffonniers du Caire. Toutes ces vies, toutes ces actions sont des gouttes d’eau dans l’océan de notre monde injuste mais si l’océan ne les avaient pas elles lui manqueraient. Bien Cordialement,
Guy
PS : Je vous ai rencontré il y a quelques années lors d’une randonnée au dessus de Briançon et j’ignorai à l’époque votre action. Si j’avais été mieux informé (honte à moi !) j’aurais eu plaisir à vous dire cela en direct.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.