Calendrier des blogs
<< juin 2008 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
29/06: Semaine CAN
20/06: Les gouvernements dictent la « Directive de la Honte ».
14/06: La cata irlandaise.
7/06: Virginité et Colombie

Poster un message

En réponse à :

La cata irlandaise.


samedi 14 juin 2008

Le Non irlandais, annoncé vendredi en début d’après midi, est venu glacer une magnifique initiative du Parlement européen : l’Agora citoyenne sur le changement climatique. Le matin, j’en avais présidé un des ateliers. La veille avait eu lieu avec succès le colloque organisé à mon initiative sur Sécurité (...)


En réponse à :

L’égo hypertrophié d’Alain Lipietz

mardi 1er juillet 2008

Je passe directement à l’attaque ad honimen parce que les discussions ad rem n’ont aucune utilité avec vous étant donné de l’autisme dont vous faîtes preuve.

Il faut quand même avoir une très haute estime de soi pour aussi facilement vouloir passer outre la volonté d’une partie des Européens.

C’est la fuite en avant.

L’europe fédérale est un PHANTASME pour égos hypertrophiés, pardon, pour les "zélites", dans lequel ils se projettent et qui satisfait bien plus leur imaginaire que la réalité.

Vous feignez de ne pas voir que le traité de Lisbonne est une dérive de la construction européenne.

Il n’y aura jamais d’Etats-Unis d’Europe si ce n’est pas la force. Vous voulez nous donner Le Meilleur des Mondes, nous n’en voulons pas. Nous ne voulons pas d’une Europe post-fasciste et oligarchique qui a pour principe fondamental mais non avoué le darwinisme social.

Le traité de Lisbonne est caduc, mais de toute façon il était déjà inopposable au peuple français.

Ce qui est inquiétant, c’est la dérive de la démocratie dit représentative qui va jusqu’à oser faire dire par lesdits représentants que 20.000 parlementaires représentent 450 millions d’Européens face 3 millions d’Irlandais (chiffres approximatifs).

Pour rappel, le mandat représentatif est une fiction, un peu trop enrobé de mythologie politique et dont les limites ont été atteintes.

Peut-être que le problème principal de l’UE contemporaine réside dans la sociologie des décideurs (politiques, lobbyistes et fonctionnaires européennes) qui vivent plus ou moins dans une bulle et qui adoptent une attitude autiste.

Ils nous faut une nouvelle source de droit quasi-législative d’origine citoyenne et certainement pas supra-nationale.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.