Calendrier des blogs
<< juin 2008 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
29/06: Semaine CAN
20/06: Les gouvernements dictent la « Directive de la Honte ».
14/06: La cata irlandaise.
7/06: Virginité et Colombie

Poster un message

En réponse à :

La cata irlandaise.


samedi 14 juin 2008

Le Non irlandais, annoncé vendredi en début d’après midi, est venu glacer une magnifique initiative du Parlement européen : l’Agora citoyenne sur le changement climatique. Le matin, j’en avais présidé un des ateliers. La veille avait eu lieu avec succès le colloque organisé à mon initiative sur Sécurité (...)


En réponse à :

Démocratie et majorité

mardi 1er juillet 2008

La démocratie est un concept bien plus complexe que les histoires de majorité ou de minorité

Benjamin Constant disait : Il n’existe que deux pouvoirs, la force qui est illégitime, et la volonté générale qui est légitime.

Dans les exemples que vous donnez, il est évident que nous sommes dans des situations de force et non pas de volonté générale, vu que des décisions seraient prises sans l’assentiment de tous les autres.

De même dans une démocratie, le pouvoir doit être limité car il existe des domaines, des libertés fondamentales, que nul n’a le droit de violer, même un pouvoir issu de la volonté générale. La liberté de penser, ou la liberté de culte, sont parmi ces libertés fondamentales ...

Il ne s’agit pas de respect des minorités ici mais tout simplement de démocratie ... Si tous les pays se sont mis d’accord pour prendre la décision à l’unanimité, alors cette décision est légitime et il faut la respecter ...
Si des pays n’étaient pas d’accord avec ce type de prise de décision, il n’avait qu’à s’y opposer ... Dès lors qu’ils ont accepté ces règles du jeu, ils n’ont aucun droit de les changer si la décision ne leur plait pas ... Ils doivent respecter cette décision ... C’est ça la démocratie ...

En démocratie si un texte de ce style était rejeté, alors logiquement des représentants du pays qui aurait rejeté ce texte ( et je ne parle pas de gouvernements ou de parlementaires européen, je parle de vrais représentants élus pour l’occasion par les citoyens ) seraient appelés à discuter autour d’une table avec des représentants des autres pays pour voir de quelle manière il faudrait modifier ce traité pour que ce traité soit finalement accepté comme voulu à l’unanimité.

Et ensuite, ce texte devrait être revoté par tous les pays selon la même procédure ...

Voilà comment au minimum cela devrait fonctionner ...

Mais mettre de côté un pays parceque le résultat du vote ne plait pas ... Ou encore priver les citoyens de la parole ... Ce n’est pas de la démocratie ça ...

Mais l’UE et les députés européens comme vous ont du mal avec ces concepts de démocratie j’ai l’impression ...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.