Calendrier des blogs
<< juin 2008 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
29/06: Semaine CAN
20/06: Les gouvernements dictent la « Directive de la Honte ».
14/06: La cata irlandaise.
7/06: Virginité et Colombie

Poster un message

En réponse à :

La cata irlandaise.


samedi 14 juin 2008

Le Non irlandais, annoncé vendredi en début d’après midi, est venu glacer une magnifique initiative du Parlement européen : l’Agora citoyenne sur le changement climatique. Le matin, j’en avais présidé un des ateliers. La veille avait eu lieu avec succès le colloque organisé à mon initiative sur Sécurité (...)


En réponse à :

La cata irlandaise.

samedi 21 juin 2008

Il me semble simpliste de juger le non irlandais sur l’écart entre les organisations religieuses, associatives ou syndicales et les populations, voire leurs propres adhérents. En effet, partout en Europe, la grande majorité des habitants est en situation de survie : les coûts de la vie sont énormes, les salaires ou revenus ne font que baisser, et ainsi s’installe un climat délétère, auquel le pessimisme sur l’avenir climatique et énergétique ne fait qu’ajouter une couche supplémentaire. En face de cela, la grande majorité des gouvernements européens laisse la part belle aux riches : rien contre les sursalaires et les surprofits, rien contre les spéculateurs (on peut toujours acheter à terme sur les marchés), rien de concret et réel contre les maffias,... De plus la politique répressive est présente partout : il n’y a jamais eu autant de policiers, gendarmes, militaires, dans nos rues, avec des dispositifs de plus en plus fréquents de surveillance (radars, caméras, ...) Bref dans un monde pareil, quelle confiance un peuple peut-il avoir dans des dirigeants qui se "goinfrent" (les revenus des élus sont considérés par tous comme élevés par rapport à la moyenne) et qui laissent piller les ressources des états par des financiers sans scrupules ? Il n’est donc pas étonnant que le non l’emporte systématiquement. Quand Barroso arrêtera d’accepter la domination de Google, de Vinci, de Bolloré pour ne citer que quelques uns et présentera des mesures concrètes comme une limitation des salaires et de revenus à 5 fois le smic par exemple, une lutte contre les spéculateurs en interdisant l’achat à terme sur les marchés, une politique bancaire soucieuse des intérêts des pauvres (arrêt des surtaxations des découverts, des frais exhorbitants sur les chèques sans provision, des tracasseries à n’en plus finir pour des montants ridicules, alors que le déficit national est gigantesque et que le simple salaire de certains dirigeants permettraient de renflouer les caisses de solidarité), peut-être que l’Europe aura un autre visage. En attendant, la situation restera bloquée et il ne peut en être autrement : j’étais partisan du oui au TCE, et ai voté oui, mais qui me prouve qu’avec une victoire du oui, l’Europe sociale aurait vu le jour alors que la majorité au Parlement est issue de copains de maffieux ? que cette majorité accepte la discussion avec des pays dirigés par des gangsters comme la Chine et dans une certaine mesure les USA, sans oublier bien sur la Russie ? Comment voulez-vous que des gens normaux acceptent de faire confiance à des politiques qui ne remettent pas en cause la domination du riche sur le pauvre, quelques soient les origines de la richesse de plus ? Comment voulez-vous que cela n’encourage pas la délinquance, la violence, la débrouille, le non respect des lois, bref comme aurait dit De Gaulle, la chienlit ?

Michel Thomas


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.