Calendrier des blogs
<< juin 2008 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
29/06: Semaine CAN
20/06: Les gouvernements dictent la « Directive de la Honte ».
14/06: La cata irlandaise.
7/06: Virginité et Colombie

Poster un message

En réponse à :

La cata irlandaise.


samedi 14 juin 2008

Le Non irlandais, annoncé vendredi en début d’après midi, est venu glacer une magnifique initiative du Parlement européen : l’Agora citoyenne sur le changement climatique. Le matin, j’en avais présidé un des ateliers. La veille avait eu lieu avec succès le colloque organisé à mon initiative sur Sécurité (...)


En réponse à :

Que signifie "respecter le Non irlandais" ?

lundi 16 juin 2008

Je crois en effet que respecter le vote Irlandais, c’est les mettre à l’abri de ce dont ils ne veulent pas tout en permettant aux autres d’avancer.

Ils ne veulent pas de l’avortement alors que de façon un peu compliquée Lisbonne permettrait en effet aux Irlandaises de l’obtenir ? Le PE est très, très largement pour (et seuls les Polonais, même pas les Maltais, votent contre). Ils veulent maintenir leur dumping fiscal ? Les autres Européens, ou bien veulent les imiter (pays de l’Est) mais savent qu’alors cela fait disparaître l’avantage comparatif, ou bien veulent enfin une « concurrence non faussée » (level playing field, « terrain de jeu bien aplani », comme on dit en anglais), donc l’harmonisation fiscale (pour laquelle l’ex-commissaire et professeur libéral Monti s’est battu si longtemps). Ils veulent garder leur "neutralité" , alors que Lisbonne ne leur demande pas de rentrer dans l’OTAN (ils sont déjà quasiment un État associé aux USA, et c’est pourquoi leur armée est au Tchad contre le Soudan soupçonné d’être pro-Talibans),mais seulement la solidarité militaire en cas d’agression contre un autre membre de l’UE (la Lituanie voyant les Russes rouvrir le couloir de Koenigsberg ?), afin que les autres puissent... se passer de l’OTAN !

Ce n’est pas aux autres pays de quitter l’Union pour en refaire une autre et laisser l’Irlande toute seule. C’est à la majorité de décider ce que sera l’Europe. Donc l’Irlande (et la Tchéquie si son parlement dit Non : cela n’a rien à voir avec la technique de ratification) devrait être débarquée dans un second cercle d’Europe apolitique (c’est à dire libérale), comme l’EEE avec la Norvège et le Lichtenstein, et elle pourra quand elle le voudra proposer sa rentrée dans le premier cercle.

Son appartenance à l’euro n’est pas un problème : quantité de pays sont déjà officieusement ou officiellement « euro-isés » ou « dollarisés » sans l’autorisation des banques centrales correspondantes.

Mais je crains qu’on ne fasse l’inverse : les faire revoter en les autorisant à rester avec un protocole spécial, sans participer à la solidarité militaire intereuropéenne, sans qu’une éventuelle autorisation de l’avortement à l’échelle européenne bénéficie aux Irlandaises, en créant un « opt-out » pour l’Irlande sur la fiscalité des profits, que tous les nouveaux adhérents réclameraient aussitôt, etc, etc.

PS Sur l’avortement comme sur la Turquie, il faudra un jour s’interroger sur la stratégie de la Curie Romaine. Cela fait deux fois (après une erreur initiale de Ratzinger) que le Vatican est près à sacrifier un pion (l’avortement en Irlande, l’entrée d’un grand pays à majorité musulmane) en faveur de la progression de l’Europe politique. Pourquoi ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.