Calendrier des blogs
<< juin 2008 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
29/06: Semaine CAN
20/06: Les gouvernements dictent la « Directive de la Honte ».
14/06: La cata irlandaise.
7/06: Virginité et Colombie

Poster un message

En réponse à :

La cata irlandaise.


samedi 14 juin 2008

Le Non irlandais, annoncé vendredi en début d’après midi, est venu glacer une magnifique initiative du Parlement européen : l’Agora citoyenne sur le changement climatique. Le matin, j’en avais présidé un des ateliers. La veille avait eu lieu avec succès le colloque organisé à mon initiative sur Sécurité (...)


En réponse à :

Le vote par procuration

dimanche 15 juin 2008

Oui, à l’existence d’une tendance dans les opinions mais quand vous dites que par procuration nous venons tous de voter en Irlande, il y a de l’abus dans l’air … Non seulement, je n’ai pas voté virtuellement dans ce scrutin national mais je ne me sens pas privé du droit de vote parce que la voie parlementaire a été choisie par le candidat StarKozy (et donc ses électeurs) de préférence à un nouveau référendum français.

J’avais protesté contre la difficulté à lire le TCE (avant de faire de même pour le TME) et j’ai failli voter Non pour cette raison en 2005. Mais j’avais estimé qu’il fallait donner une chance à l’Europe, lui permettre d’avancer pour faire ses preuves en tant qu’entité politique naissante. À ce moment-là, beaucoup de nonistes ont préféré jeter le bébé avec l’eau du bain sous prétexte qu’on la disait trop libérale.

Toute notre société est structurée par la division du travail. Qui peut se passer des services des autres et vivre en autarcie et sans les services de médecins, d’enseignants, de conseillers divers, de techniciens de toute sortes, d’avocat parfois …… ? Il en est forcément de même dans le fonctionnement politique. Nous déléguons notre voix lors d’élections. A priori les compétences de celui qui a été élu seront supérieures aux miennes et celles des gens de mon voisinage. La démocratie, les médias nous permettent de le surveiller et de le sanctionner. Ce n’est pas parfait mais ce système est probablement le moins pire.

Les référendums nous donnent la possibilité de donner notre avis sur une question d’intérêt général et je veux bien essayer de le faire mais je doute toujours de ma clairvoyance et encore plus de celles de pas mal de mes connaissances. Peu lisent. Mais la réalité des six derniers référendums que j’ai connus montre que les électeurs s’ingénient à répondre à côté de la question posée. J’ai parfois fait pareil … Bonjour cette démocratie ! Bonjour l’interprétation des données !

Vous comprendrez que je trouve fort naïve la sacralisation ou la sanctification que font certains du référendum. Je trouve que dans leurs discours le peuple a bon dos avec son singulier et sa majuscule. Il y a des tendances diverses dans un peuple. Et ces tendances doivent en vertu de la logique du scrutin se canaliser entre un oui et un non. Cette canalisation déforme et pousse à la simplification les grandes tendances de l’opinion. Tout cela pour dire qu’un résultat électoral doit être accepté sans discussion. C’est voté, c’est voté ! Par contre, attention aux explications ! Vous aurez bien du mal à prétendre que 100 % des votants ayant dit ceci ou cela …… ont voulu dire autre chose que ceci ou cela.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.