Calendrier des blogs
<< avril 2008 >>
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
25/04: La fin du « consensus de Washington ».
19/04: PE : Un groupe Vert efficace. Césaire.
13/04: Batailles contre la droite, batailles écologistes
5/04: Planification européenne ?

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

PE : Un groupe Vert efficace. Césaire.


samedi 19 avril 2008

« Semaine de groupe » à Bruxelles et de chimio pour Francine. Autant dire que Bruxelles n’est pas mon point de fixation principal…
En “semaine de groupe”, on discute essentiellement de ce qu’on va voter à la session suivante. En principe, les négociations dans le cadre des commissions sont quasiment (...)


En réponse à :

Affaire Betancourt.... la suite et mon "commentaire"

dimanche 27 avril 2008

Pour en savoir un peu plus sur Jacques Thomet , nous vous proposons l’ extrait d’un article d’Alain Lipietz, Eurodéputé ( les Verts) et Président de la délégation auprès de la Communauté Andine des Nations du Parlement Européen :

(J’ai inséré ici cette photo * d’Alain Lipietz : http://lipietz.net/IMG/jpg/Alcadesa.jpg)
« En face, la droite colombienne met le paquet. Elle essaie de délégitimer le mouvement pro Ingrid – et donc en faveur de l’accord humanitaire – en s’appuyant sur le livre d’un ancien correspondant de l’AFP Bogota, Jacques Thomet : Ingrid Betancourt, histoire de coeur ou raison d’Etat, “révélant” les liens familiaux ou personnels (de notoriété publique et connus de très longue date pour quiconque s’intéressait Ingrid !!) entre des responsables de la politique étrangère française et Ingrid et sa famille, en particulier sa soeur Astrid, déj compagne de l’Ambassadeur de France au moment de l’enlèvement d’Ingrid. Ces liens expliqueraient que la France n’a pas laissé tomber une de ses ressortissantes (comme elle aurait sans doute dû le faire ?). A QUAND LE LIVRE DE THOMET EXPLIQUANT QUE SI L’ETAT FRANÇAIS N’A PAS LAISSE TOMBER FLORENCE AUBENAS, C’EST QU’ELLE OU SA COUSINE AVAIT COUCHE AVEC UN MINISTRE ? »
..
Mais bon, on peut la rigueur soutenir qu’en effet, la raison d’Etat implique d’oublier ses nationaux pris en otage pour ne pas avoir d’ennui. Thomet insiste lourdement : les entreprises françaises auraient perdu 700 millions de dollars de contrats cause de l’engagement de la France pour Ingrid ! Car bien sûr, si un marchand français n’arrive pas exporter, c’est que l’Etat ne l’aide pas... Chirac devrait s’abstenir de parler des droits de l’Homme en Colombie, comme il a su si bien se taire propos de l’Irak dans les années 80 ou de la Chine aujourd’hui. Et je pense qu’en effet, c’est la mobilisation de l’opinion relayée par la presse, voire déclenchée par elle quand il s’agit de journalistes enlevés, qui oblige les Etats s’occuper des otages, sinon Kaufman ou Aubenas auraient pourri définitivement, sans valeur, entre les mains de leurs geôliers. On peut même la rigueur plaider que les liens personnels entre les Betancourt et le Quai d’Orsay (qui remontent la longue présence du père d’Ingrid Paris, comme ambassadeur !) ont pu aider relayer ce mouvement jusqu’au sein de l’appareil d’Etat.
..
LA OU LE LIVRE BASCULE DANS L’IGNOBLE ET, PLUS GRAVE, L’ILLOGISME, c’est quand il prétend la fin que cet activisme français (donc, y compris la mobilisation populaire) serait responsable... de la non-libération d’Ingrid ! Car pourquoi la guérilla l’aurait-elle relâchée, sans en obtenir la moindre contrepartie ? Et pourquoi les Etats auraient-ils accordé cette contrepartie, sans une pression quelconque ?
..
En réalité, les raisons du livre apparaissent clairement en Colombie, où la PRESSE URIBISTE CITE ELOGIEUSEMENT THOMET EN PARLANT DE “INGRIDGATE”. On tente de monter l’opinion publique colombienne contre la politique colombienne de la France, contre Ingrid, contre ceux qui veulent l’accord humanitaire. La communauté française Bogota, le nouvel ambassadeur de France depuis novembre dernier au moins sont sur la même ligne : cette “Ingridmania sentimentale”, comme titre en Une El Tiempo du mercredi pour se gausser de la mobilisation en France, nuirait aux intérêts français en Colombie et isolerait la France de l’Union européenne.
..
C’est l -dessus que l’Union européenne frappe un grand coup qui remet les choses en place. Dès mercredi après midi, je suis en mesure d’annoncer, lors d’une conférence de presse, la déclaration du Conseil de l’Union européenne en l’honneur du quatrième anniversaire de l’enlèvement d’Ingrid, appelant l’accord humanitaire, félicitant la France (et l’Espagne et la Suisse) pour leur médiation de septembre dernier, et appelant au dialogue politique des toutes les forces en conflit en Colombie. Je découvrirai le lendemain (et le dirai toutes les conférences et interview suivantes) que non seulement les 25 Etats de l’Union ont signé, mais aussi tous les autres pays d’Europe, y compris la Norvège, l’Ukraine et... la Moldavie (on attend le prochain livre de Thomet : Astrid Chisanau !). Tous les pays de l’ex Yougoslavie ont signé aussi ! Autrement dit, ces pays, ravagés par une horrible guerre civile, incapables de se réconcilier, appellent la Colombie ne pas commettre les mêmes erreurs.
..
Les jours suivants, comme par miracle, la totalité de la presse et de la classe politique colombiennes se découvrira partisane de toujours de l’accord humanitaire. » …

- Source / « Bogota se lève pour Ingrid ! » : http://lipietz.net/?breve130
27/04/2008 18:30Par Ivan.villa


PS : j’espère que tu m’autorises laisser la photo mentionnée ci-dessus* ...et publier ton prochain commentaire...
Salutations écolos


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.