Calendrier des blogs
<< janvier 2008 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
24/01: Néo-colonialismes
18/01: Droit civil. Ingrid. Villejuif.
11/01: Clara Rojas libérée !
6/01: Jean le Globalisé

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Néo-colonialismes


jeudi 24 janvier 2008

Semaine à Bruxelles avec beaucoup de travail en commission du Commerce international, auquel vient s’ajouter l’invitation-surprise du président colombien Alvaro Uribe à déjeuner. En commission du Commerce international (INTA), une demi-journée d’audition sur le commerce des matières premières, et les (...)


En réponse à :

Néo-colonialismes : la politique du pire ?

mercredi 30 janvier 2008

"il faut se battre pour accroitre le pouvoir relatif du Parlement sur le Conseil (ce que faisait le TCE et un peu moins Lisbonne) et en 2009 élire le meilleur Parlement possible : Vert !"

"Se battre" : sans le moindre moyen de pression ? Vous-même vous êtes violemment opposé à l’idée d’organiser une consultation populaire sur Lisbonne et cautionnez le processus de ratification parlementaire : expliquez-moi comment mobiliser l’électorat lorsqu’il n’y a aucun enjeu ? Vous croyez vraiment que vos concitoyens n’ont que ça à foutre de se prendre la tête avec la perversité de leurs politiciens professionnels ? Mobiliser les gens, c’est possible : mais quand on doit gagner sa croûte, on réfléchit à la politique au prix de pertes de revenus ou de loisirs. Donc, sans enjeu électoral, pas de débat. D’ailleurs, n’est-ce pas précisément pour cela que vous vous opposez au référendum ?

Battez-vous donc, chers députés : vous êtes payés pour ça : et rendez-vous pour le bilan en 2009.

Elire le meilleur parlement possible alors qu’il est impuissant et se complait dans son impuissance ? Vous avez ma réponse : qu’on élise les pires ou les meilleurs ne changera rien : donc, autant élire les plus bêtes, ceux les plus susceptibles de trahir leurs arrière-pensées bien comprises devant une opinion publique qui, je vous le rappelle, a autre chose à faire de sa vie que sauver l’europe de ses politiciens. Autrement dit, ceux qui, par leur incompétence, ont peu de chances de parvenir à mener à terme quelque nuisible projet que ce soit.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.