Calendrier des blogs
<< janvier 2008 >>
lumamejevesadi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
24/01: Néo-colonialismes
18/01: Droit civil. Ingrid. Villejuif.
11/01: Clara Rojas libérée !
6/01: Jean le Globalisé

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Clara Rojas libérée !


vendredi 11 janvier 2008

La nouvelle est tombée jeudi soir entre deux réunions. Clara Rojas, candidate des Verts colombiens à la vice-présidence de la République en compagnie d’Ingrid Bétancourt, et enlevée avec elle en 2002, vient d’être libérée, ainsi que la sénatrice Consuelo Gonzalez ! On n’en sait pas plus, on ne sait pas ce (...)


En réponse à :

Non=Referendum ?

jeudi 17 janvier 2008

Vous ne pouvez pas être d’accord avec moi et continuer à dire qu’en réalité les défenseurs de la tactique de Fabius-Emmanuelli ne veulent pas de référendum. Il faut choisir =)

J’explique justement que vous vous trompez en disant que s’opposer à la révision lors du Congrès de Versailles empêche toute modification de la constitution.

Rien n’empéche de proposer une nouvelle révision par référendum via l’article 11 de la constitution.

Concernant votre article et pour répondre à cette question :

Question : "Comment pourrait-ils, ces parlementaires, mener une telle campagne pour le Oui s’ils ont voté Non ou se sont abstenus en Congrès à Versailles sur la même question ?"

Réponse : Parceque dans un premier temps ils se seraient attaché à défendre notre démocratie, et parcequ’une fois le référendum obtenu ils pourraient s’exprimer selon leurs convictions à propos de ce texte

NS a mentit :
- le traité de Lisbonne n’est pas un mini traité, il est encore plus long que le TCE
- ce n’est pas un traité simplifié, il est présenté sous une forme illisible dans une succession d’amandements aux 2 textes actuellement en vigueur
- ce traité ne traite pas que des institutions, il reprend à 98% selon les dernières déclarations de Valérie Giscard D’Estain ( devant l’assemblée ), l’essentiel du TCE, la partie III du TCE censée être retirée y est reprise intégralement

Alors c’est quasiment le même texte que 55% des francais ont rejeté en 2005 par référendum qui va être imposé par la voie parlementaire

Il est donc antidémocratique d’imposer ce texte sans que les Français aient pu s’exprimer et faire connaitre si les modifications apportées conviennent à une majorité d’entre eux
Il convient donc de faire échouer cette procédure qui exclut le peuple et de réclamer un référendum

Si la révision de la constitution est adoptée par le congrès à Versailles, les citoyens ne pourront pas s’exprimer et ce traité sera ratifié par la voie parlementaire, l’UMP n’ayant plus besoin que d’une majorité simple pour le ratifier, et l’UMP possédant la majorité absolue au parlement

Empécher cette révision au congrès de Versailles est donc le seul moyen politique d’empécher ce déni de démocratie et d’obtenir un référendum.

Le référendum alors obtenu, chacun pourra voter selon ses convictions à propos de ce traité, oui à la révision pour ceux qui veulent que ce traité soit ratifié, non à la révision pour ceux qui veulent que ce traité ne soit pas ratifié

Si la révision est adoptée, cela voudra dire qu’une majorité de Francais sont pour la ratification de ce traité, un second référendum pourra être organisé pour ratifier ce traité, ou alors on pourra le ratifier par le parlement peu importe, les français se seront déjà exprimés.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.