Calendrier des blogs
<< janvier 2008 >>
lumamejevesadi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
24/01: Néo-colonialismes
18/01: Droit civil. Ingrid. Villejuif.
11/01: Clara Rojas libérée !
6/01: Jean le Globalisé

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Clara Rojas libérée !


vendredi 11 janvier 2008

La nouvelle est tombée jeudi soir entre deux réunions. Clara Rojas, candidate des Verts colombiens à la vice-présidence de la République en compagnie d’Ingrid Bétancourt, et enlevée avec elle en 2002, vient d’être libérée, ainsi que la sénatrice Consuelo Gonzalez ! On n’en sait pas plus, on ne sait pas ce (...)


En réponse à :

Décortiquer la tactique ’Fabius".

dimanche 13 janvier 2008

Et bien voilà, il n’y a qu’à demander !!! ;-) Merci pour votre réponse.

Evidemment, si une réponse "Non" du Congrès condamne définitivement le TME, l’enjeu est différent. Cela devient carrément irresponsable. Ce que j’imaginais, c’était que ça pouvait forcer Sarkozy à un référendum sur le TME (le "vote tactique", le "pseudo-chantage", consistant à voter Non au Congrès alors que dans le fond on pense Oui), avec l’idée que, en cas de Non du Congrès, seul un référendum (portant sur la modification de la constitution) peut revenir sur une décision du Congrès (mais en se disant que Sarkozy pourrait renoncer avant, en promettant un référendum, ou en faisant la modification après). Ce que je crois, c’est que Sarkozy ne pourrait pas se permettre de ne pas utiliser cette possibilité alternative (si elle existait). Mais encore une fois, si le Non condamne définitivement le TME, vous n’avez plus besoin de me convaincre !

Vous voyez donc que le "chantage" que j’évoquais (j’avais repris le mot sans en peser forcément la définition) était assez loin de vos exemples, y compris dans sa logique et donc dans son indignité. Après si on veut chercher des exemples, on peut aller voir aussi du côté de la grève de la faim des anti-OGM, ou des négociations PS-Verts où nous mettons des conditions (vous vous engagez sur la proportionnelle ou le nucléaire ou nous refusons l’alliance), etc. Oui oui je sais, il y a des différences ; c’est juste pour dire que rien n’est franchement blanc ni noir...

Enfin concernant les conséquences de tel ou tel scénario pour l’image de Fabius ou Mélenchon, je vous avoue que je m’en tape un peu : je m’adressais à ceux qui sont pour le Oui et pour un référendum (les Verts par exemple...). Car j’avais bien compris que Fabius ou Mélenchon ont tout à gagner à un Non du Congrès. De même, si ceux-ci décident de voter Non au Congrès malgré une promesse de Sarkozy d’organiser un référendum, ça n’a pas d’importance : tous les parlementaires ouistes de gauche voteraient Oui, atteignant la majorité qualifiée.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.