Calendrier des blogs
<< mai 2007 >>
lumamejevesadi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
26/05: Europe : la nouvelle bataille constitutionnelle
19/05: CAN. FFFF.
14/05: La rupture Verts/PS
12/05: Une semaine énergétique.
7/05: Ah, quelles terribles 6 heures du soir !
5/05: La manip du Parisien
4/05: Le duel.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Ah, quelles terribles 6 heures du soir !


lundi 7 mai 2007

Dimanche 18 heures : les premiers sondages sortis des urnes tombent, implacables, sur les sites des journaux belges et suisses. La victoire de Sarkozy est confortable. On le savait déjà, car les sondages de second tour sont maintenant assez précis. Mais on a le cœur lourd.
Je rédige mon (...)


En réponse à :

Ah, quelles terribles 6 heures du soir !

mardi 8 mai 2007

Bonjour,
Je vais avoir du mal à résumer toutes les idées qui m’ont traversé la tête durant la lecture de cet article.
Avant de commencer, je vais vous parler un peu de moi en espérant que cela éclaire un peu mes propos. Je me considère comme un enfant de la gauche plurielle, celle de Jospin. En gros cela coincide avec le début de mon age adulte, le moment ou j’ai compris l’intérêt de la politique. Je me range à moitié chez les verts et à moitié au PS.
En fait, j’ai toujours aimé votre parti, mais très étrangement je suis plus en accord avec "l’écologie politique" que vous pratiquez qu’avec vos idées écologiques "pures". Par exemple je suis conscient qu’il est nécessaire de développer les énergies renouvellables, limiter les dépenses, mais en même temps je ne suis pas d’acccord pour l’arrêt du nucléaire (enfin pas tant qu’il n’y aura pas une solution valable pour le remplacer). En gros je crois me placer entre votre vision et celle de Claude Allègre.

Je voulais aussi dire que personnellement je suis assez fier de la gauche plurielle, de "l’union" de ces trois partis. Par contre, je trouve que vous n’allez pas assez loin. J’avais espéré que vous ne présentiez qu’un seul candidat et un seul programme. Je sais bien que le PS ne veut pas vraiment de vous. Mais le fait d’avoir 3 voix différentes soulignent surtout vos désaccords et je ne suis pas certains que cela soit très porteur auprès des électeurs. C’est pareil, j’ai beaucoup regretté que l’extrème gauche de réussisse pas à s’entendre. Je comprends bien qu’il y a plein de visions différentes du monde, je trouve juste qu’il y a trop de candidats. A mon avis c’est aussi une des raisons de la victoire de l’UMP.
A coté de cela, je ne peux pas nier que même au sein du PS, il y a eu de nombreux conflits (qui sont ressorti dès le soir de l’élection... super...).

Je crois aussi que nous nous sommes engagés dans une longue période très à droite. J’ai assez peu d’espoir pour les législatives, et même je pense qu’il pourra être réélu en 2012.
Il faudra du temps pour que les français pensent qu’un autre monde est possible. Je dirai même qu’il faudra que la France aille bien pour que cela soit réalisable, en tout cas sur un plan économique et "sécuritaire". Bien sur l’UMP va creuser sa tombe, parce que sur ces points la ils vont réussir. Leurs solutions ne sont pas celles que j’aurai souhaité, vraiment pas. Mais si on oublie l’individu je crois que cela fonctionnera.
Mais la je m’éloigne de mon idée. Je vous expliquais qu’à mon sens, la France ne peut revenir à gauche que si elle va "bien". Quand on regarde les journaux télévisés, la principale source d’information du français moyen, tout est toujours basé sur la peur. Cela m’a rappellé un film de Michael Moore qui expliquait que la peur est plus sensionnaliste et donc plus télégénique. Et il n’y a pas a dire mais la droite a toujours été plus rassurante sur ce domaine.
La gauche n’inspire pas confiance pour régler les problèmes économiques, de sécurité et d’immaigrations. Le principal argument de mon ami (qui a voté Sarko) fut de me dire qu’il n’avait pas confiance dans la gauche. Et je peux le comprendre.
Par exemple si on prend les 35 heures. Je crois que tout le monde est assez d’accord pour expliquer que ce ne fut pas une solution pour lutter contre le chomage. Personnellement je n’avais jamais vu ça comme une solution valable, mais il n’empeche que j’ai toujours adoré le principe. Lorsque cette loi a été mise en place je regrette que l’accent ait été donné sur l’aspect économique. Pour moi il s’agit avant tout d’un progrès social, un peu comme lorsque le front populaire a instauré les 40 heures par semaine.
D’ailleurs, actuellement qui voudrait se passer de ces rtt ? Même Nicolas Sarkozy n’a pas voulu revenir dessus. Enfin, pas pour ceux qui ont une situation confortable et/ou avec des patrons humains qui considèrent un peu leurs employés... Après tout c’est bien connu dans une entreprise ce n’est pas l’employé qui décide s’il veut des heures sup, mais c’est le patron qui les "propose". Enfin je m’égare à nouveau.

Pour conclure, j’espère vraiment qu’il va y avoir un changement d’orientation avec les législatives même si cela me semble compromis. D’autant plus qu’il va être très difficile à l’UDF, pardon, au MD de gagner une place décisive sans tisser d’alliance. Proclamer son indépendance tout en étant piégé entre les deux autres risque d’être assez rigolo à observer.

J’ai hâte et j’ai peur de voir ce qu’il va se passer au cours des prochains mois.

Merci de m’avoir lu.

Ganymède.

Ps : le lien fait référence à mon blog personnel qui ne parle pas vraiment de politique, je ne suis pas certain que cela soit autorisé mais je tente tout de même le coup ^^.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.