Calendrier des blogs
<< février 2007 >>
lumamejevesadi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
23/02: Ça va pas fort.
17/02: Excellente semaine à Strasbourg pour le développement soutenable
12/02: Bordeaux : coup de théâtre !
9/02: Confédération paysanne. Négociations CAN. Marchés publics.
2/02: Petits rapports. Présidentielle.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Excellente semaine à Strasbourg pour le développement soutenable


samedi 17 février 2007

Pour une fois, les votes n’ont pas été si mal que ça. Courageux rapport Fava sur les vols Air-CIA, ferme résolution sur le Darfour, rapports sur les déchets, le choc pétrolier, l’effet de serre, et divers rapports économiques…
Ce premier rapport, résultat d’une commission d’enquête dont le rapporteur (...)


En réponse à :

Excellente semaine à Strasbourg pour le développement soutenable

mercredi 28 février 2007

sans entrer dans le fond du débat, par ailleurs important, je me permets de réagir à votre interrogation "Je ne comprends pas le raisonnement qui consiste à dire qu’entre deux choix : l’un qui est extremement dommageable pour la planète (les ressources fossiles) et l’autre qui pose problème mais moins, on se retrouve à dire qu’on préfère rester sur la situation actuelle tant que ce qu’on nous propose comme alternative n’est pas totalement parfait sur tous les points..."
Ce genre de choix est très fréquent en politique. Mais la participation gouvernementale (avec seulement 1 ou 2 ministres et pas tellement plus de députés) ou l’exemple du TCE montrent qu’Alian Lipietz et les verts ne peuvent être suspectés de choisir "systématiquement" le "statu quo" : bien que le TCE ne soit pas idéal, ils ont pensé qu’il valait le coup d’être adopté en remplacement des traités existants, en particulier parce qu’il offrait des marges et des moyens de progression plus importants. Pour le nucléaire, une question comparable se pose : à court terme et à l’échelle réduite de notre pays, il permet de croire qu’on va "dans le bons sens" concernant le problèmes des gaz à effet de serre. Une analyse plus poussée et plus critique montre que ce n’est pas le cas : non seulement ça ne résoudra pas le problème du réchauffement climatique, mais en plus ça limite les moyens consacrés au développement d’énergies alternatives ! (et je ne parle pas des problèmes de stockage, d’accident/attentat, ou de prolifération du nucléaire militaire). Pour les agro-carburants, j’imagine que c’est la même chose : si ça apporte une part de solution (une part seulement), mais que ça pose d’autres problèmes très importants, qui seront très difficiles à résoudre, et qu’en plus ça limite les efforts pour trouver d’autres solutions plus durables (parce que les politiques auront vite fait de considérer que c’est une solution idéale - d’autant que les problèmes ne seront pas visibles en Europe - et de ne négliger les autres pistes), alors ça mérite d’accueillir cette possibilité avec beaucoup de prudence...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.