Calendrier des blogs
<< juin 2006 >>
lumamejevesadi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
26/06: Le Non de droite à l’offensive
21/06: Attention ! Blog triste
12/06: Les X, Gergorin, Les Ecossolies, la Sncf
7/06: Victoire posthume de mon père à Toulouse.
3/06: Le PE a bon cœur . Tiers secteur.
1er/06: Pat chez les Verts. Toulouse et Arno Klarsfeld.

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Le PE a bon cœur . Tiers secteur.


samedi 3 juin 2006

Les votes du jeudi 1er juin en mini-session du PE sont tout à fait caractéristiques de l’orientation actuelle du PE. L’inflexion à gauche de l’UDF au sein du groupe libéral-démocrate (ALDE) depuis la bataille du référendum, et la victoire de Prodi (membre de ce même groupe) à la tête de la gauche (...)


En réponse à :

Le PE a bon cœur . Tiers secteur.

jeudi 8 juin 2006

1. Je n’ignore rien des sacrifices de la résistance cheminote ni de celle des autres fonctionnaires. Ils ne lavent pas les crimes de leurs chefs. La justice vient de condamner, enfin, l’Etat et les Sncf, en tant qu’institutions.

2. Ce n’est pas Chirac, c’est la justice française qui, à partir du procès Papon et de l’arrêt Pelletier, a reconnu la continuité de l’Etat aussi à travers Vichy, donc la responsabilité de l’Etat français par delà les régimes et les majorités.

3.Pour ce faire la justice a noté que seules les lois anti-sémites avaient été rétrospectivement abolies en 1944 ce qui a dispensé l’Etat d’en indemnisé les victimes. En revanche, tous les autres actes de Vichy qui n’ont pas été expressément remplacés par d’autres ont été maintenus, du classement des monuments historiques à l’avancement des fonctionnaires. Et la Sncf a présenté les factures des trains de la mort à la France libre... qui les a payées !! Il y a bien eu continuité de l’Etat et des services publics.

4. En condamnant les institutions, la justice française vient de condamner en bloc leurs chefs, ce qui honore leurs subordonnés, fonctionnaires et agents des entreprises nationalisées, qui, malgré leurs ordres et leurs sanctions, résistèrent.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.