Calendrier des blogs
<< mai 2006 >>
lumamejevesadi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
31/05: SIEG. Lituanie
28/05: Relâche au Venezuela
19/05: Les Lituaniennes. Premiers « retours » de Toulouse..
16/05: Evo à Strasbourg. Victoire à Toulouse
14/05: Vienne : le contre-sommet s’amuse…
8/05: Le Forum social européen d’Athènes. Le procès de Papa.
2/05: On re-manifeste !

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Relâche au Venezuela


dimanche 28 mai 2006

Cette semaine, vacances du Parlement européen. Dès vendredi, j’ai filé à Caracas pour essayer de comprendre ce qui se passe, et pour la première fois, j’ai pris un peu de vacances au Venezuela.
Samedi, réunion avec ma « correspondante » au Parlandino, la chaviste Jhanett Sotillo. Elle m’explique les (...)


En réponse à :

Institut andin de la biodiversité

mardi 30 mai 2006

Dans ce contexte, à quand l’Institut andin de la Biodiversité ? Avez-vous profité de vos vacances - dans le village de pêcheurs ? face à la nature grandiose ? - pour en discuter avec les universitaires écologistes de tout premier plan parmi vos amis désintéressés ? les mêmes qui mènent la "révolution bolivarienne" (un coup dans l’aile) et dénoncent les organisations pour lesquelles ils travaillent (ça c’est le vrai luxe) ?

Les bidonvilles, la santé et les problèmes connexes de la population, même si cela ne coûte "pas si cher" passent après les rêves de l’intelligentsia, qui depuis des siècles a prouvé son intégrité, et c’est pourquoi le monde continue tel qu’il est, sans remords, ni conscience, sans coordination ni passerelle, c’est tout simple : un monde avec des riches et des pauvres, deux clans, deux espèces, les uns pour se taire et supporter les horreurs de la survie, les autres pour s’élever noblement vers la poésie, les générations futures, les paroles et la reconnaissance qui bercent d’illusions la destinée humaine.

Le vrai politique serait celui capable de tisser des passerelles. Il n’y en a pas : au mieux, les politiques sont ceux qui parviennent à exprimer ce qu’ils ont pu glaner ici et là.
Mais au final, cela même n’importe guère car les uns et les autres participeront à la régénérescence de la terre, des arbres et des collines : petits tumulus après longtemps, nourriture des feuilles, soupirs, regrets de l’espace.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.