Calendrier des blogs
<< avril 2006 >>
lumamejevesadi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
27/04: Sud-Américains à Bregenz. Tchernobyl.
21/04: Dans les décombres du Non : UE, CAN, Verts français…
18/04: La manif de Cherbourg. Le retour du 122.
14/04: Dialogue social ferroviaire, répression policière
7/04: Ces soi-disant libéraux...

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Ces soi-disant libéraux...


vendredi 7 avril 2006

Comme je le craignais, cette semaine a d’abord été marquée par notre lourde défaite, en plénière, sur mon rapport sur politique de la Concurrence. Le texte ayant été complètement édulcoré en Commission économique et monétaire, les Verts ont tenté de réintroduire par amendements, avec votes nominaux, trois (...)


En réponse à :

Ces soi-disant libéraux...

mardi 11 avril 2006

"Un peuple, qui par définition n’est pas structuré et organisé politiquement, ça ne se "lobbyise" pas"...

Je suppose que tu as quand meme entendu parler de la publicité et de la démagogie ? surtout pour les peuples non structurés ni organisés politiquement.

"ça illustre quand meme le fait que le TCE apportant plus de pouvoir legislatif au PE, c’est démocratiquement pas franchement une avancée tant qu’il n’y a pas de controle citoyen".

Oui, en plus les élections c’est cher, on devrait les supprimer. Rien ne vaut un bon peuple destructuré qu’on consulterait par sondage ! smiley

Blague à part : ce qui est terrible dans la propagande du Non, c’est qu’elle n’a pas hésité à raviver ce dont on croyait être débarassé : la haine de la démocratie parlementaire ou représentative ("la Gueuse"), et d’une façon générale des corps intermédiaires, au nom d’un Peuple qui existerait en soi et pour soi, sans structure ni organisation (donc délégation). On s’appuie pour cela sur les difficultés même de l’organisation et de la délégation (bureaucratie et corruption des délégués). Mais si on rejette et l’organisation et l’élection, que reste-t-il pour "controler" (à 460 millions ! mais à 3000 c’est déjà un problème) le pouvoir ? Rien que la confiance entre un Chef et son Peuple, ou plutot, dans ce cas (puisqu’il s’agissait aussi de rétablir la barrière du Rhin entre les 60 millions et les 460 millions) entre un Chef et sa Nation.

Bref, le Non de gauche a réinventé un très vieux courant du mouvement ouvrier français , le bonapartisme (y compris l’opposition entre les "bons" referendum et les "méchants" parlements). C’est à dire la structuration du peuple et de sa représentation en "sac à pommes de terre", comme disait Marx dans "Le 18 Brumaire de Louis Napoléon Bonaparte".

Mais heureusement il n’a pas trouvé son Boulanger (et Bové n’a pas l’air intéressé) , et les Non de droite se sont divisés (entre Le Pen et de Villiers)

Et puis , comme tu dis, il reste le blog ! smiley

Cordialement


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.