Calendrier des blogs
<< décembre 2005 >>
lumamejevesadi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
22/12: Evo, Montréal, OMC… et MRJC
16/12: OMC à Hong Kong
8/12: OMC, TCE, Bolkestein… et incendie
5/12: AlterEco, foncier littoral, présidentielle…

Cliquez sur le smiley choisi

Poster un message

En réponse à :

Evo, Montréal, OMC… et MRJC


jeudi 22 décembre 2005

Revenir de Hongkong et se poser à Paris, ouvrir les journaux et les listes de discussion, c’est un peu tomber sur la planète des Schtroumfps. Alors que ce mois de décembre est marqué par des négociations internationales qui engagent l’avenir de la planète, les journaux (et les débats sur les listes de (...)


En réponse à :

> Evo, Montréal, OMC... et MRJC

lundi 26 décembre 2005

Remarque judicieuse ! Nous comprenons du même coup pourquoi ces avocats et juristes de tous les pays, membres des Ligues des Droits de l’Homme, se battent pour l’accroissement des droits de la défense : ils défendent leurs intérêts professionnels. Dans les pays à la justice expéditive, où les arrêts sont rendus directement par le Parquet, c’est à dire par l’exécutif, on n’a pas besoin d’avocats...

Sans doute pensez vous, comme jadis Raymond Barre, rapporteur de la Commission Trilatérale, que le monde est aujourd’hui trop complexe pour que la politique soit confiée aux élus directs des peuples : mieux vaut qu’elle reste l’affaire des exécutifs, de leurs diplomates et de leurs bureaucraties. Elle sera ainsi à l’abri des émotions populaires manipulées par les démagogues.

D’ailleurs, pourquoi laisser interférer la politique, et pire encore la démocratie ? Les marchés se régulent fort bien tout seuls, assurant l’allocation optimale des ressources rares. Comme l’ont fort bien expliqué le Wall Street Journal et le Financial Times, les Non français et hollandais ont barré salutairement la route à une Europe politique sous le contrôle d’élus cherchant à se faire réélire par les citoyens.

Par exemple : laissons Jacques Chirac , Limagrain, Monsanto et les gros céréaliers de la FNSEA décider la politique agricole. Des élus directs seraient trop influençables par une alliance petits paysans - consommateurs -écologistes.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.